N° 228 octobre 1999

Un TP de chimie organique au CNAM de Lyon : synthèse et caractérisation d’oligomères fonctionnaliés de l’ε-caprolactone par voie anionique coordinée

Pagination : 15-20
Rubrique : Enseignement
Mots-clés : Polymérisation anionique vivante, ε-caprolactone, agent de transfert, chromatographie en phase gazeuse, chromatographie par exclusion stérique, RMN.
FR | EN

La polymérisation d’ε-caprolactone dans le toluène avec l’isopropylate d’aluminium comme amorceur en présence d’alcool benzylique comme agent de transfert permet d’obtenir des oligocaprolactones fonctionalisés de façon contrôlée. La cinétique peut être suivie à l’aide de plusieurs techniques analytiques comme la chromatographie gazeuse, la chromatographie par exclusion spérique (SEC) et la RMN 1H. L’évolution des masses molaires peut être déterminée par SEC et RMN.

Cette manipulation relativement simple, utilisant des réactifs peu coûteux et moins dangereux que ceux habituellement nécessaires pour des expériences de polymérisation anionique, est adaptée à la réalisation de travaux pratiques pour des étudiants de licence ou de maîtrise. Elle permet d’illustrer de nombreux aspects de la chimie de polymérisation et de la caractérisation des chaînes macromoléculaires. Par ailleurs, elle permet d’aborder la chimie des hétérocycles.