N° 382-383 février-mars 2014

Une stratégie industrielle payante

Pagination : 5-6
Rubrique : Chroniques
Mots-clés : Industrie, bassin de Lacq, extraction, gaz, chimie Chemparc
© Patrick Redonnet/Total.

Le Bassin de Lacq.

Le 14 octobre 2013, dans la salle de commande des compresseurs, on a stoppé la distribution du gaz de Lacq dans le réseau gazier, mettant fin à 54 ans d’alimentation de ce gaz sur le territoire. L’aventure avait commencé en 1951 lorsque les forages menés par la SNPA (Société Nationale du Pétrole d’Aquitaine) avaient atteint à 3 550 m de profondeur une fabuleuse réserve de 262 milliards de m3. De la découverte à l’exploitation, ce ne fut pas un long fleuve tranquille.

Mais l’aventure chimique continue au bassin de Lacq et dans le Béarn car cette prévision intelligente à long terme font que près de 8 000 personnes travaillent toujours sur le site. [...]