N° 283 février 2005

Utilisation de colonnes à base d’oxyde de zirconium dans les techniques séparatives miniaturisées

Pagination : 36-37
Rubrique : Dossier
Mots-clés : Zircone, chromatographie, miniaturisation, électro-osmose.
FR | EN

L’oxyde de zirconium a été utilisé pour la production de capillaires servant dans les techniques séparatives miniaturisées. Dans un capillaire ayant une surface similaire à celle de la zircone, le flux électro-osmotique peut être facilement contrôlé avec des paramètres physico-chimiques simples tels que le pH, la nature et/ou la concentration d’un électrolyte. Une seconde étape de modification à l’aide d’alkyl phosphate permet la séparation d’hydrocarbures aromatiques polycycliques par électrochromatographie dans un capillaire ouvert. Des capillaires remplis sont aussi utilisés en électrochromatographie capillaire assistée par tension.

Note : le fichier pdf lié à cet article est le dossier complet Coup d’œil en région Rhônes-Alpes (p. 28-37).