N° 454 septembre 2020

À propos de la quinone

Page : 3
Rubrique : Clin d’œil étymologique
Mots-clés : Étymologie, quinone, quinquina, Vauquelin, Berzelius, Wöhler, naphtoquinone, anthraquinone, eau oxygénée, coléoptère bombardier.

Pour se défendre, le bombardier projette un jet brûlant (jusqu’à 100 °C) d’une solution aqueuse de quinones.

La quinine a été découverte en 1820 par Pelletier et Caventou dans l’écorce du quinquina, un arbre originaire des Andes, en Amérique du Sud. Et la quinone ? A-t-elle un rapport avec la quinine ? Oui, mais indirectement, par l’intermédiaire du quinquina...

Erratum

Dans cet article, j’ai attribué à tort la nationalité allemande au chimiste Woskressensky, qui menait ses recherches en Allemagne mais qui était en fait de nationalité russe. Je remercie le professeur Michel Deluzarche de m’avoir signalé cette erreur, corrigée dans le pdf téléchargeable ici, et je prie les lecteurs de bien vouloir m’en excuser. Pierre Avenas, 15 septembre 2020.