N° 375-376 juin-juil.-août 2013

Biotechnologies et médicaments

Pagination : 42-45
Sous-thème : Biotechnologies industrielles et applications
Mots-clés : Biotechnologies, médicaments, anticorps monoclonaux, biotechs, pharmacogénomique.
FR | EN
© Protein Data Bank.

Le fluorophore de la « green fluorescent protein » (GFP) est formé lors d’une réaction de cyclisation intramoléculaire spontanée mettant en jeu trois acides aminés contigus (sérine, tyrosine, glycine).

En l’espace d’une trentaine d’années, les biotechnologies sont devenues incontournables dans tous les domaines touchant au médicament. Utilisées initialement pour produire dans de meilleures conditions des protéines à usage thérapeutique, elles ont permis de viser des cibles moléculaires précises avec les générations successives d’anticorps monoclonaux.

Elles se sont également imposées dans toutes les phases de découverte et de développement des médicaments « classiques », allant des tests de criblage à l’utilisation des caractéristiques génétiques associées aux pathologies pour stratifier des patients et ouvrir la voie à la médecine personnalisée.