N° 459 février 2021

Confinement et déconfinement : le vécu de jeunes chimistes

Pagination : 4-5
Rubrique : Le grain de sel du RJ-SCF

Pendant la crise sanitaire, doctorant·es, postdoctorant·es et stagiaires ont été confronté·es à la fermeture des laboratoires. Le travail expérimental qui correspond à la majeure partie de l’activité en chimie a été mis à l’arrêt durant le confinement. Même la chimie théorique était au ralenti, car le partage d’écran ne suffit pas toujours à expliquer un calcul complexe à l’étudiant, en particulier lorsque l’on n’y est pas préparé. Durant l’année 2020, ils ont fait face à des difficultés psychologiques dues à la vie confinée, au retard généré sur leur projet de recherche et à l’incertitude d’une potentielle prolongation de leur contrat. Cependant, chacun a été touché à un degré différent.

Le Réseau des Jeunes chimistes de la SCF (RJ-SCF) est allé à la rencontre de jeunes chimistes pour recueillir leurs témoignages. Dans cet article, ils partagent la façon dont ils ont vécu cette période particulière et les répercussions sur leurs travaux de recherche.