N° 380 décembre 2013

De la modélisation vers la simulation : le prix Nobel de chimie 2013

Pagination : 6-7
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Nobel 2013, chimie théorique, Martin Karplus, Arieh Warshel, Michael Levitt, systèmes chimiques, modélisation, simulation.
Exemple de partition QM/MM pour la protéine jaune phosphorescente (PYP).
Exemple de partition QM/MM pour la protéine jaune phosphorescente (PYP).

Le chromophore, décrit par la mécanique quantique, est représenté en « boule et bâton ». Le reste de la protéine, traité en mécanique moléculaire, est en violet. Les acides aminés proches sont représentés en « bâton », alors que le reste est en représentation « ruban ». Les molécules de solvant (H2O), elles aussi décrites en MM, sont en « fil de fer ». Courtoisie d’Antonio Monari, Université de Lorraine.

Le prix Nobel de chimie vient de récompenser trois théoriciens Arieh Warshel, Michael Levitt et Martin Karplus. Ce dernier travaille en France depuis de nombreuses années et donc « cocorico ! », bombons le torse, un peu de sa gloire rejaillit sur notre communauté. [...]