N° 460-461 mars-avril 2021

Deux femmes récompensées conjointement par le prix Nobel : un inédit !

Pagination : 7-8
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Nobel de chimie 2020, Emmanuelle Charpentier, Jennifer Doudna, technologie CRISPR/Cas9, modification des génomes, ARN, ADN, protéines Cas.
© Fondation L’Oréal.

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, prix Nobel de chimie 2020.

Oui, deux femmes, Emmanuelle Charpentier, une Française, et Jennifer Doudna, une Américaine, ont partagé en novembre 2020 le prix Nobel de chimie pour des travaux qu’elles avaient réalisés ensemble il y a moins de dix ans et qui ont révolutionné les techniques de modification des génomes, que ceux-ci soient des génomes bactériens, des génomes végétaux ou des génomes animaux et humains.

Elles n’ont pas collaboré très longtemps, mais cette collaboration a été d’une efficacité impressionnante, menant à la publication en 2012 d’un article fondateur dans la revue Science. C’est la première fois qu’un prix Nobel a été décerné conjointement à deux femmes en pleine activité. Cet article retrace l’aventure de la découverte de la technologie CRISPR/Cas9.