N° 117 décembre 1984

Développements récents de la chimie du bois

Pagination : 30-34
Rubrique : SFC 84

Le bois possède d’autres débouchés « chimiques » que le papier. Un défi scientifique existe alors : comment détruire l’ultrastructure du bois sans trop détériorer les composants chimiques pour leur valorisation ?

Cet article présente la filière bois, la structure chimique et l’ultrastructure du bois, un exemple de destruction de la structure du bois : l’autohydrolyse rapide (« bois explosé »), une nouvelle technique d’étude du bois et de ses composés : la RMN du solide.