N° 427-428 mars-avril 2018

Femme et chimie : du XIXe siècle à nos jours

Pagination : 9-11
Rubrique : À propos de

L’Étudiante, Nikolaï Yarochenko, 1880, musée d’art de Kalouga (Russie).

Historiquement, la science était considérée comme le domaine de la gent masculine ; les philosophes et les scientifiques de l’Antiquité et du Moyen Âge sont essentiellement des hommes.

Au cours de l’histoire, les découvertes scientifiques sont allées de pair avec le développement de la chimie : la fabrication de la céramique puis du verre avant notre ère, l’alchimie jusqu’aux grandes découvertes des XVIIIe et XIXe siècles qui ont permis d’aboutir à la naissance de la chimie moderne. Les noms de nombreux hommes jalonnent ce parcours : Avogadro, Berzelius, Dalton, Lavoisier, Liebig, Mendeleïev, Pasteur, Scheele, Wöhler, Woodward… Mais pouvons-nous y trouver des femmes ?...