N° 425 janvier 2018

L’or nanométrique : un agent thérapeutique

Pagination : 26-28
Rubrique : Nanoparticules d'or
Mots-clés : Or, nanoparticules, cancer, AuroLase®, photothermie, Aurimune®, radiothérapie.
FR | EN

Nanoparticules d’or fonctionnalisées par TNF-alpha et des molécules PEGylées.

Les propriétés exceptionnelles des nanoparticules d’or en font des nanosystèmes particulièrement prometteurs pour des applications en cancérologie. Aujourd’hui, des essais cliniques évaluent d’une part l’AuroLase® pour la photothermie, et d’autre part l’Aurimune®, des nanoparticules d’or véhiculant un agent bioactif cytotoxique. En parallèle, des recherches précliniques très actives sont conduites pour optimiser l’utilisation des nanoparticules d’or en radiothérapie anticancéreuse.