N° 117 décembre 1984

La chimie poétique ? Pourquoi pas ! Le chant du styrène

Page : 74
Rubrique : SFC 84

C’est en 1956 qu’a été mise en route, à Mazingarbe, la première unité française de styrène. En ce temps-là, éthylène et benzène provenaient exclusivement du gaz de four à coke. À l’occasion de cette réalisation, un film documentaire avait été édité : Le chant du styrène. Le réalisateur, Alain resnais, en avait demandé le commentaire à Raymond Queneau. Le voici ; il est toujours d’actualité.