N° 382-383 février-mars 2014

La chimie théorique, Cendrillon de l’Université française

Pagination : 9-12
Sous-thème : Introduction
Mots-clés : Chimie théorique, chimie quantique, mécanique moléculaire, orbitales, Hartree-Fock, DFT, histoire.
FR | EN
Les fondateurs de la chimie théorique en France.

De gauche à droite : Raymond Daudel (1920-2006), Alberte (1920-2011) et Bernard Pullman (1919-1996), Jean Barriol (1909-1989) et Gaston Berthier (1923-2009).

L’avènement de la mécanique quantique a permis de comprendre la structure électronique des atomes et elle est vite apparue comme permettant l’explication du phénomène de liaison chimique. En France, les applications de la mécanique quantique à la structure moléculaire ont commencé pendant la Seconde Guerre mondiale, mais la chimie théorique a longtemps eu un statut secondaire jusqu’à ce que les développements extraordinaires de l’informatique en fassent un outil de prédiction pour la chimie.