N° 387-388-389 juil.-août-sept.-oct. 2014

La cristallographie à l’échelle nanométrique : études structurales de nanoparticules, de leur mode de croissance en relation avec leurs propriétés

Pagination : 153-160
Sous-thème : Le cristal réel
Mots-clés : Cristallographie, nanoparticules, études structurales, propriétés des objets.
FR | EN

Nanoparticules de cobalt : a) bâtonnets, b) nanohaltères et c) tétrapode, préparées par la voie polyol ; d) oursins préparés par la voie organométallique dont la morphologie peut être expliquée par leur structure.

Le développement récent de la synthèse, de l’étude et de l’utilisation de nanoparticules a nécessité la mise au point de protocoles de caractérisation très précis. La cristallographie, en permettant l’identification des phases présentes dans un métal ou un alliage ou le suivi de la modification chimique de ces phases est au cœur de ces techniques.

Cet article présente des exemples d’utilisation des différentes méthodes de diffraction et de diffusion des rayons X nécessaires à cette caractérisation, ainsi que l’importance de la microscopie électronique à haute résolution comme technique complémentaire.