N° 446 décembre 2019

Le dandelion : une alternative à l’hévéa pour le caoutchouc naturel

Pagination : 43-46
Rubrique : Industrie
Mots-clés : Dandelion, caoutchouc naturel, culture 3D hydroponique, extraction, inuline, sucres.
FR | EN

Une racine de dandelion exceptionnelle de 40 cm de long et 310 g (30 g en poids sec) après 18 semaines de croissance (avec l’aimable autorisation du Dr Katrina Cornish et de l’Ohio State University).

Devant les menaces qui pèsent sur la production de caoutchouc naturel, une alternative possible est la culture du dandelion, une plante qui contient des quantités significatives de caoutchouc naturel dans sa racine. Toutefois, pour que cela soit économiquement viable, il est nécessaire de faire appel à une culture hydroponique en trois dimensions, sous serre ou en bâtiment fermé, en utilisant des graines optimisées, rendant ainsi possible plusieurs récoltes de racines sur une même plante.

Le procédé de récupération du caoutchouc naturel et des autres produits valorisables (inuline, sucres, lignocellulose) est également un point important. Des résultats prometteurs ont déjà été obtenus en 2018 avec des graines cultivées sous serre aux Pays-Bas, résultats qu’il sera nécessaire de confirmer dans une expérimentation pilote.

Annexe - 2019-446-p.43-janin