N° 380 décembre 2013

Le graphénomène

Pagination : 4-5
Rubrique : Chroniques
© Graphene Flagship/Univ. of Cambridge.

Les éminents scientifiques qui espèrent le prix Nobel peuvent difficilement admettre qu’on puisse l’obtenir en jouant lors des « expériences du vendredi soir », comme aiment à le dire André Geim et Konstantin Novoselov, prix Nobel de physique 2010 pour la découverte du graphène. Ce premier cristal bidimensionnel de carbone, ils l’ont en effet découvert en 2004 en pelant un bout de graphite avec du ruban de scotch, obtenant ainsi des fragments de plus en plus fins jusqu’au monoplan, observable en microscopie électronique. [...]