N° 456-457-458 novembre-décembre-janvier 2020

Les membranes polymères, une réponse efficace aux problématiques environnementales présentes et à venir

Pagination : 108-114
Sous-thème : Polymères et environnement, polymères écoresponsables, recyclage des polymères
Mots-clés : Polymères, copolymères, membranes, séparation, modification de surface, traitement de l’eau, environnement.
FR | EN

Structure d’une membrane de microfiltration en polysulfone : A) fibre creuse ; B) membrane plane.

Après avoir révolutionné l’hémodialyse en changeant le quotidien de millions de patients ayant une insuffisance rénale, les membranes de filtration en polymère sont devenues la technologie de référence pour la filtration de l’eau et la production d’eau potable. Du système de traitement portable individuel aux usines de production de plus de 150 000 m3/jour, les membranes polymères permettent d’obtenir une eau aux qualités constantes, en particulier microbiologiques.

De par leur large gamme de propriétés, les polymères ont permis de développer des procédés membranaires pour la désinfection, l’adoucissement ou le dessalement de l’eau. Ils apparaissent à présent comme élément clé dans le développement de nouvelles membranes pour la rétention des micropolluants.