N° 338-339 février-mars 2010

Matériaux polymères et développement durable

Pagination : 41-54
Sous-thème : Matériaux polymères
Mots-clés : Matériaux polymères, catalyse enzymatique, polymères naturels, biocomposites, durabilité.
FR | EN

Exemples de pièces en amidon formulé.
A gauche : amidon plastifié (co-extrusion sur filière plate + thermoformage) ; à droite : amidon expansé (compression moulage)

Cet article a été coordonné par Jean-Louis Halary avec le concours des co-auteurs suivants : Luc Avérous, Marie-Élisabeth Borredon, Serge Bourgot, Bernard Boutevin, Claude Bunel, Sylvain Caillol, Sophie Commereuc, Sophie Duquesne, Laurence Lecamp, Ludwik Leibler, Éric Pollet, Corinne Soulié-Ziakovic, François Tournilhac, Carlos Vaca-Garcia et Vincent Verney.

La seconde moitié du XXe siècle, appelée parfois « âge des plastiques », a connu un essor exponentiel des matériaux polymères dans tous les secteurs de l’activité industrielle. Si la production de polymères continue de croître aujourd’hui, tous les pays développés sont face à de nouveaux challenges en rapport avec la raréfaction des énergies fossiles et les problématiques du développement durable.

De nombreux travaux de recherche conduits dans des écoles membres de la Fédération Gay-Lussac cherchent à apporter une contribution à ce domaine en explorant de nouveaux aspects de la science des polymères. Sont concernés : des réactions de polymérisation non conventionnelles, de nouveaux types de réseaux tridimensionnels, la valorisation de polymères naturels, les biocomposites et nano-biocomposites, la durabilité des pièces en polymère.