N° 318 avril 2008

Matières picturales, pigments, colorants et substances organiques : des matériaux complexes et diversifiés

Page : 8
Sous-thème : Matières colorantes et organiques
Mots-clés : Chimie, patrimoine culturel, matières picturales, pigments, colorants, substances organiques, introduction.

La matière picturale correspond à une matrice complexe à base de pigments, colorants, liants organiques et charges minérales. Les substances organiques trouvées dans le patrimoine culturel, quant à elles, peuvent être soit naturelles (cire d’abeille dans des peintures ou des sculptures par exemple), soit synthétiques (polymères utilisés dans les œuvres d’art moderne et dans des produits de restauration).

La caractérisation de l’ensemble de ces substances répond à plusieurs objectifs : il peut s’agir d’appréhender les techniques de fabrication des objets ou la genèse d’œuvres d’art, de comprendre les mécanismes d’altération de certains matériaux en vue d’améliorer la conservation des œuvres, ou encore de chercher à améliorer les propriétés physico-chimiques des produits de restauration.

Dans tous les cas, la réalisation de ces objectifs passe par la mise en œuvre de stratégies analytiques adaptées à des échantillons composites, disponibles en très faible quantité, transformés par l’Homme et dégradés. Parvenir à déterminer la composition physico-chimique des matières picturales et des substances organiques représente donc bien souvent un réel défi analytique qui nécessite des développements spécifiques.