N° 456-457-458 novembre-décembre-janvier 2020

Polymères éco-respectueux pour formulations cosmétiques

Pagination : 101-107
Sous-thème : Polymères et environnement, polymères écoresponsables, recyclage des polymères
Mots-clés : Polymères, innovation durable, écoconception, naturalité, polysaccharides, cosmétique.
FR | EN

Éprouvette de faux cil (nu) pour une application mascara (A), et pour une application mascara après application d’une solution aqueuse d’alginate de sodium induisant des propriétés recourbantes (B).

En cosmétique, les polymères sont présents dans une grande majorité de produits de par leurs propriétés physicochimiques et mécaniques uniques, fruits de leurs structures macromoléculaires pouvant être très variées.

Afin d’assurer une innovation durable pour réduire leur empreinte environnementale, il est cependant indispensable de concevoir des polymères toujours plus éco-respectueux, et ceci sans compromis sur les performances cosmétiques et économiques attendues par les consommateurs au niveau planétaire. Dans cet objectif, les leviers d’écoconception devront intégrer toutes les étapes du cycle de vie des polymères, de leur origine jusqu’à leur dégradation, en n’oubliant pas le procédé éco-respectueux de leur fabrication et la réduction de leur impact environnemental.

Cet article présente la méthodologie et les outils utilisés par L’Oréal pour l’écoconception de polymères ainsi qu’une sélection des méthodes physico-chimiques nécessaires pour assurer les propriétés adéquates dans les diverses applications cosmétiques. Des exemples concrets de différents polysaccharides capables de protéger le cheveu ou d’améliorer l’apparence de la peau illustrent les trois performances-clés recherchées : la performance cosmétique des ingrédients et des formules, la performance environnementale et la performance économique, rendant ainsi les produits accessibles à tous les consommateurs.