N° 422-423 octobre-novembre 2017

Polymères et interactions avec les milieux biologiques

Pagination : 99-104
Sous-thème : Polymères aux fonctions multiples
Mots-clés : Polymères, bioconjugaison, biomatériaux, assemblages, stimulus, biomolécules, biotechnologie.
FR | EN

Présentation de la séquence peptidique TAT à la surface de micelles polymères suite à la protonation du segment polyhistidine (PHis) en réponse à la variation du pH dans le milieu tumoral (adapté de Mura S., Nicolas J., Couvreur P., J. Control. Release, 2010, 144, p. 259 avec autorisation).

Les polymères sont progressivement entrés dans la composition des biomatériaux ou des formulations médicamenteuses au regard de leurs caractères biocompatibles, biodégradables mais également de leur polyvalence structurelle. Une nouvelle ère dans les domaines biomédicaux est néanmoins largement amorcée, où les polymères ne sont plus des composants passifs, mais de véritables acteurs pour interagir directement avec les interlocuteurs des milieux biologiques.

Cet article aborde les cas des polymères intrinsèquement bioactifs, mais aussi des polymères couplés à des ligands ou des biomolécules, ou encore de ceux répondant à des stimuli endo- ou exogènes. Puis une nouvelle approche de synthèse de polymères à haute valeur ajoutée par voie biotechnologique est mentionnée.