N° 446 décembre 2019

Prix Nobel 2019 : les batteries qui ont révolutionné notre quotidien

Pagination : 7-8
Rubrique : À propos de
Mots-clés : Prix Nobel, batteries lithium-ion, portabilité, Goodenough, Whittingham, Yoshino.
© Asahi Kasei

De gauche à droite : John B. Goodenough, M. Stanley Whittingham et Akira Yoshino, prix Nobel de chimie 2019.

Le prix Nobel attribué à l’Américain John B. Goodenough, au Britannique M. Stanley Whittingham et au Japonais Akira Yoshino (photo © Asahi Kasei) « pour le développement des batteries lithium-ion » est un formidable message adressé à la communauté des chimistes en général, et à celle des chimistes du solide en particulier. La réalisation puis le développement des batteries Li-ion est, en effet, le fruit d’avancées majeures dans la compréhension des mécanismes structuraux opérant au cours de leur fonctionnement et dans la connaissance des paramètres permettant de moduler à la fois la composition chimique et l’agencement structural des matériaux pour en optimiser les performances.

Il réaffirme aussi l’importance de la thématique des matériaux pour le stockage de l’énergie, qui a entamé le transfert et l’adaptation des connaissances acquises vers d’autres systèmes chimiques comme le sodium, ouvrant la voie vers de nouvelles générations de batteries dites post-lithium, seules à même de répondre aux nouvelles exigences sociétales.