N° 195 juin-juillet 1996

Réflexions à propos du 4e Forum mondial de l’industrie chimique Paris, 25-26 avril 1996

Page : 31
Rubrique : Industrie

Avec l’explosion démographique, est né un sentiment d’inquiétude général suscitant des besoins nouveaux dont l’essentiel s’est porté vers la demande de garanties exigées des collectivités humaines face aux atteintes de l’environnement.

Maintenir les chose en l’état, refuser a priori tout progrès, telle a été l’attitude de base générée par ce problème. Et le monde politique, bon gré mal gré, a dû intégrer cette donnée fondamentale qui, compte tenu de la poursuite de l’expansion de l’humanité due aux progrès, n’est pas prête de se tarir.

L’industrie, d’abord placée en situation de défense et parfois maladroitement inspirée, a réagi dans les années 80 prenant exemple, en Europe, de l’initiative du « Responsible Care » mis en œuvre en Amérique du Nord et lançant une vaste opération qui, dans les pays francophones, porte le nom d’« Engagement de progrès ».

Cette charte de bonne conduite engage les industriels [...]