N° 382-383 février-mars 2014

Relever le défi de la résolution de l’équation de Schrödinger

Pagination : 13-21
Sous-thème : Développements méthodologiques
Mots-clés : Chimie quantique, équation de Schrödinger, fonction d’onde, corrélation électronique, méthode de calcul, chimie théorique.
FR | EN

Erwin Schrödinger (1887-1961) en 1933, année où il reçu le prix Nobel de physique.

La description des propriétés de la matière à l’échelle atomique passe en principe par la résolution de l’équation de Schrödinger. Cependant, cette équation est généralement bien trop compliquée à résoudre exactement et le défi relevé par la chimie quantique depuis près de 90 ans, aidée par l’essor de l’informatique depuis 60 ans, est d’y trouver des solutions approchées.

Cet article décrit les principales méthodes, devenues aujourd’hui standard, de résolutions de l’équation de Schrödinger basées sur la construction de fonctions d’onde approchées pour les systèmes moléculaires, ainsi que quelques développements actuels visant à rendre ces méthodes applicables à des systèmes moléculaires de grande taille composés de milliers d’atomes.