N° 360-361 février-mars 2012

Un nouveau venu dans la lutte contre le Clostridium difficile : les antibiotiques accueillent un nouveau membre

Pagination : 83-89
Rubrique : Recherche et développement
Mots-clés : Clostridium difficile, infections, diarrhées, fidaxomicine, tiacumicine, antibiotiques, antibiothérapie.
FR | EN

Les différents mécanismes de résistance : a) camouflage, b) brouillage, c) blindage, d) contournement, e) dépassement.

Les diarrhées causées par le Clostridium difficile sont l’une des principales infections secondaires rencontrées chez les patients sous antibiothérapie. Les traitements actuels consistent en l’emploi de vancomycine ou de métronidazole, deux antibiotiques présentant un certain nombre d’inconvénients. Ayant récemment reçu son autorisation de mise sur le marché par la FDA, la tiacumicine B (fidaxomicine) présente une bonne activité contre cette bactérie. Cet article revient sur les antibiotiques, le Clostridium difficile et cette nouvelle molécule.